Language
Now in Minsk   The weather in Belarus

Accueil Culture Le trésor culturel du Bélarus

Le trésor culturel du Bélarus

La politique d'État dans le domaine de la culture garantit aux citoyens du pays la liberté de la création artistique et d'autres activités créatives. Les efforts du pays dans ce sens sont très appréciés sur la scène internationale. En 2013, le Bélarus a été élu au Comité intergouvernemental de l'UNESCO pour la protection et la promotion de la diversité des expressions culturelles (le Comité sur la diversité culturelle).

Le Ministère de la Culture vise à combler de nouveaux contenus des festivaux internationaux, en les transformant en arbitres de la mode créatives dans l' espace de la CEI . A l’heure actuel au Bélarus, il y en a plus près de 60, plus d’information setrouve dans la section « Bélarus de festival ».

La plupart des raretés précieuses sont stockées dans la Bibliothèque nationale du Bélarus. En 2012, on a fait don à la bibliothèque d’un traité de « Grand art de l'artillerie », écrit par le Bélarussien Kazimir  Semenovich en 1650. Photo: Yevguéniy Khatskevitch.

L’une des priorités du Ministère est la mise en œuvre du programme d'Etat les « Châteaux du Bélarus » pour 2012-2018. En 2013 , dans le cadre des activités du programme d'Etat les « Châteaux du Bélarus » on a prévu les travaux sur 22 objets.

On crée des conditions dans le pays pour le renouvellement et le développement de l'artisanat unique bélarussien . L’État vise à créer sur cette base l’industrie du souvenir moderne demandée. Au mois de juin 2013, sont entrés en vigueur  des modifications portées dans la loi sur l'art populaire et l'artisanat populaire où il s’agit des mesures de soutien de l'Etat et de promotion des activités culturelles des personnes physiques et morales dans le domaine de l'art populaire, des arts populaires  et de l'artisanat.

L’an 2013 a été fructueux pour les cinéastes de la République du Bélarus. Lors du XXII Forum international du cinéma « Vityaz d’or » on a  présenté les oeuvres des auteurs bélarussiens. Le  Grand Prix du Festival a été remporté par le tableau bélarusse — russe — polonaise « Dans la brume », tourné par Serguei Loznitsa d’après le roman de Vassil Bykov. Le film « Les icônes de David-Gorodok » d’Alexandra Chpatova a remporté le « Vityaz d’or »  parmi  les œuvres d’étudiant et de débutants. Parmi les films documentaires de long métrage le « Vityaz d’or » a été décerné au travail de Vladimir Dachouk « Le mariage d’or ». Dans la compétition des films d'animation le « Vityaz d’or » a été décerné au film bélarussien le « Faucon serein »  de réalisateur Irina Kadukova.

En 2013 le film « Dans la brume » est aussi devenu le gagnant du IX Festival international du cinéma « Apricot d’or » dans la nomination « Le film de fiction ». Plus tôt ce film a remporté le prix de jury de l'Association internationale des critiques de cinéma de Festival de Cannes ( FIPRESCI ), ainsi que le Grand Prix du festival « Le Miroir » .

Le cours de maître de tir à l'arc. Photo: Alfred Mikous.

Jusqu'à l’an  2010, le titre honorifique de la capitale culturelle du Belarus a été porté par  Vitebsk — une ville au riche patrimoine historique. Mais il y a deux ans, le Bélarus a soutenu la tradition européenne de choisir la capital culturelle et d'accorder ce statut aux villes différentes. Lors du choix on prête une grande importance à l’histoire de la ville, son image moderne, les tendances de la vie culturelle. La première ville qui a été nommée la capitale culturelle était Polotsk, et en 2011 ce titre est passé à Gomel. En 2012, on a appelé Nesvij la capitale culturelle du Bélarus. En 2013, la ville régionale de Moguilev prétend d’être la capitale culturelle non seulement du Bélarus, mais de tout l'ensemble de la Communauté des Etats indépendants. On travail activement sur la création du programme culturel pour les visiteurs du Championnat du Monde de Hockey sur glace en 2014. On va créer le centre d'art contemporain dans la capitale bélarussienne. Dans le cadre du programme culturel on prévoit des projets créatifs intéressants: ART- MINSK , « Nuit des musées », le  festival « La danse du feu » , le Festival-foire républicain de l’artisanat  le « Bouquet de Printemps » , etc ) , la démonstration de meilleurs films du studio « Belarusfilm » et des spectacles dans les théâtres de la capitale , des  excursions cognitives et passionnantes dans les musées de la République avec l'organisation du sortie des  touristes — à Minsk , dans la forteresse de Brest, dans le complexe de château « Mir », le musée-réserve « Nesvij », l’ensemble de palais et de parc à Gomel, les complexes commémoratifs « Khatyn » et « Kourgan de la gloire ».

Le Bélarus a exprimé sa volonté d'accueillir en 2015 le Salon international ART EXPO, qui présentera les meilleures réalisations des pays de la Communauté dans le domaine de la culture et de l'art .