Language
Now in Minsk   The weather in Belarus

Accueil Economie et business Accès au marchés

L’espace unique de l'activité d’affaires du Bélaus, de la Russie et du Kazakhstan

Le Bélarus est  un participant actif dans le processus d'intégration internationale, dont l’élément clé est l'apparition sur la carte géopolitique de l'Union douanière avec la Russie et le Kazakhstan le 1 janvier 2010. L’UD est une organisation ouverte aux quautres pays, en particulier au sein de la Communauté économique eurasiatique et de la CEI.

La rencontre des premiers ministres de la Russie et du Bélarus - Dmitry Medvedev et Mikhail Myasnikovitch. Photo: BelTA (BelTA).

Les participants de l’UD emploient des tarifs uniformes et les règles de l'activité douanière en ce qui concerne les marchandises en provenance des pays tiers. Sur le territoire à l'intérieur de l’UD on offre la transition des produits hors taxes.

Depuis le 1 janvier 2012, les pays participantes du triplet  des douane ont rejoint le nouveau niveau de coopération — l'Espace économique commun (EEC), ce qui implique la libre circulation des capitaux, des biens et des services.

Afin d'assurer le bon fonctionnement et le développement de l'union douanière et on a établi un organe supranational — la Commission économique eurasienne. L’aire d’activité de la CEE inclus également: la réglementation tarifaire et douanière et la réglementation non tarifaire, la réglementation technique, les mesures sanitaires, vétérinaires et phytosanitaires, d'autres aspects.

Le Bélarus offre à ses partenaires de l'Union douanière de se concentrer sur les efforts conjoints pour soutenir l’exportation, combiner  les ressources politiques et diplomatiques ainsi que la disponibilité de ces questions pour les entités commerciales des trois pays. En particulier, il s’agit de l'introduction de l’enregistrement commercial unique dans l'un des pays de la CEE, mais en même temps, offrir des possibilités pour les entreprises de fonctionner dans les trois pays.

De son côté, la Russie, avec le Bélarus et le Kazakhstan, est prêt à offrir des opportunités géographiques d'infrastructures pour la communication d'affaires de l'Europe avec l'Asie Pacifique, d'équiper les nœuds de transport et les routes de transfert d’un système GLONASS. Dans le cadre de l'activité de la CEE, l’activité d’affaires de la région Pacifique a un accès direct ouvert, non seulement dans l'économie du triplet des douanes, mais dans l'infrastructure de transport dans le sens d'offrir les meilleurs moyens d’interférer avec l'Union européenne.

L'intégration au sein de l'Union douanière a un effet positif sur le potentiel de transit du Bélarus. En particulier, nous parlons du développement de la voie terrestre de l’Est à l’Ouest comme une alternative à la mer. De grande importance sont l'harmonisation des besoins opérationnels et techniques dans le transport de fret, de la conception en simplifiant, l'introduction de nouvelles technologies de l'information dans le trafic de service pour le fonctionnement efficace de tels projets. En conséquence, aujourd'hui, le Bélarus offre l'accès direct à 170- millionième marché de l'Union douanière pour les  investisseurs qui investissent dans le développement de l'économie.