Language
Now in Minsk   The weather in Belarus

Accueil Tourisme Que voir au Bélarus: les curiosités principales Minsk et la région de Minsk

Minsk et la région de Minsk

Traditionnellement, on commence la connaissance du pays à partir de la capitale. Minsk n’est pas une jeune ville, la première mention dans les chroniques est datée de  1067. Malheureusement, l’ancienne ville n’a pas conservé beaucoup de preuves matérielles de sa longue histoire : au cours de la Seconde Guerre mondiale, elle a été pratiquement détruite et est littéralement renée de ses cendres. La ligne principale et la plus longue rue de la capitale bélarussienne est l’Avenue de l'Indépendance, connue des bâtiments célèbres dans le style unique de « l’empire de Staline ».  Le complexe des bâtiments sur l'avenue et les rues avoisinantes prétendent à être inscrits dans la Liste du patrimoine mondial de l'UNESCO.

La carte de visite de la capitale sont l'église de Saint-Simon et Sainte-Hélène, qu’on appelle souvent tout simplement l'Eglise Rouge, la maison de ville  d'albâtre sur la Place de la Liberté, la Haute-Ville  le coeur de la vieille Minsk, où se trouvent deux temples principales de Minsk: la Cathédrale orthodoxe du Saint-Esprit et la Cathédrale catholique de la Vierge Marie, un accueillant faubourg de la Trinité, l’obélisque de 40 mètres sur la Place de la Victoire. Il y a plusieurs années, dans le district de la capitale on a construit une nouvelle « carte de visite »  la Bibliothèque nationale du Bélarus sous la forme d'un diamant géant.

Après avoir découvert la capital, il est bien agréable de faire le tour à ses environs, parce que non loin de Minsk il y a de nombreux objets remarquables. Il s'agit du Musée de l'architecture et de la vie populaire situé sur la rivière Ptitch, entre les villages d’Ozertso et de Strotchitsa. Dans ce musée étonnant, vous pouvez vous faire une idée de ce que le Bélarus était dans les siècles précédents, d'explorer l'architecture traditionnelle de toutes les régions géographiques. En effet, dans « scanscène » on peut voir non seulement des khatas (maisons) traditionnelles des paysans, mais aussi de nombreuses dépendances ménagères – des hangars, des granges, des moulins à vent, des églises en bois construites sans clous.

A 40 km de la capitale, sur les rives de Ptitch se trouve le Musée de la culture matérielle « Doudoutki », fondé en 1993 par l'écrivain Yevguéniy Boudinas. Au cours de 130 ans la propriété de Doudoutki  appartenait à des  représentants de la famille noble Yelskiyé. Aujourd'hui, vous pouvez profiter de l'ambiance du XIX siècle et même de vous essayer  à l'artisanat traditionnel bélarussien.

Sur le territoire du district de Logoysk se trouve l'un des monuments les plus impressionnants de la Seconde Guerre mondiale  le complexe mémorial de « Khatyn », ouvert en 1969 sur le site du village du district de Log qui était brûlé par les nazis.

Un des endroits de repos les plus populaires parmi les habitants de la ville est la Réservoir Zaslavskoe, aussi connu sous le nom de la mer de Minsk. Sur ses rives se trouve le sanatorium « Younost » (Jeunesse), quelques maisons de repos et de convalescence, des bases sportifs et des colonies de vacances. Les dernières années, les amateurs de la planche à voile, le  sport encore exotique  pour le pays – s’entraînent ici.

Une petite ville accueillante de  Zaslavl est appeléу la «ville-satellite» de Minsk. Elle est située à 27 km de la capitale. Son territoire possède du Musée réserve historique et culturel « Zaslavl ».  La réserve couvre le château de Zaslavl, des anciennes places fortes, des tumulus, l'église catholique de la Bienheureuse Vierge Marie, l'église de la Transfiguration, les restes du manoir du XVII-XIX siècles. Le complexe de musée et d’exposition y   fonctionne, le complexe ethnographique « Mlyn » (Moulin), le Musée d’enfants de la mythologie et des forêts.

Non loin de Zaslavl se trouve le complexe historique et culturel « La ligne de Staline » – le fragment restauré de la chaîne de fortifications qui a été créé à la veille de la Seconde Guerre mondiale. Le club équestre le plus célèbre au Bélarus fonctionne à Ratomka. Les amateurs de l’équitation peuvent monter à cheval dans le manège, les débutants peuvent prendre quelques leçons d'équitation chez  les formateurs expérimentés.

Dans la région de Minsk il y a l’ensemble de palais et de parc des Radziwill à Nesvij, instrit dans la Liste du patrimoine mondial de l'ONUESC. Il a été fondé en 1583 par le premier ordonnée, le prince de Nesvij Radziwill Sirotka, et il a été conçu par l'architecte italien Yan Maria Bernardoni. Pendant des siècles, la résidence a été reconstruite plusieurs fois et à l’heure actuel, elle a des traits de  différents styles architecturaux: de la Renaissance, du baroque précoce et avancé, du classicisme, du moderne, du néo-gothiques. Le palais est entouré des remparts, des fossés, des bastions et du système d'étangs dans un parc romantique, dont les chemins et les sentiers sont si agréables pour se promener. En 2005 l’ensemble de palais et de parc des Radziwill a été inscrit dans la Liste  du patrimoine mondial de l'ONUESC.