Language
Now in Minsk   The weather in Belarus

Accueil Culture Musées

Bélarus – le pays-musée

Une telle comparaison n’est pas une exagération. Selon les données du Comité national de la Statistique, 162 musées de différends profils fonctionnent dans le pays:

  • 43 historiques,
  • 91 complexes,
  • 14 d’histoire de l’art,
  • 7 littéraires,
  • 7 spécialisés. 

Les plus populaires parmi eux sont les suivants :

  • Le musée-résèrve national historique et culturel « Nesvij » (431 milles de visites)
  • Le complexe commémoratif « La forteresse de Brest » (355,4 milles de visites)
  • Le complexe de palais et de parc à Gomel (309,2 milles de visites)
  • Le complexe de château « Mir » (275,5 milles de visites)
  • Le Musée d'Etat du Bélarus de la Grande Guerre Patriotique (234,9 milles de visites)
  • Le Musée-réserve national historique et culturel de Polotsk (223,9 milles de visites)
  • Le Musée national d'Art de la République du Bélarus (215,8 milles de visites)
  • Le Complexe commémoratif d’Etat  “Khatyn” (204,5 milles de visites)

En 2012 les employées des musées ont organisé 5,1 milles d’expositions, 135,3 milles  d’excursions. Le fond de musée du pays compte plus de 3 millions de pièces.

Parmi les pays de la CEI, le Bélarus occupe la troisième place en ce qui concerne les visites des musées, ce faisant les visites se sont augmentées à 44 % au cours de dernières 7 années  et sont de 5,7 millions de personnes par an.

Le Musée de l'architecture populaire d'Etat du Bélarus. Photo : Dmitry Borovsky.

Les musées d’art

On peut voir les œuvres les plus intéressantes de la peinture et de la sculpture bélarusiennes de différentes époques, de l'Antiquité à nos jours dans les musées d'art du pays.

Le Musée National d'Art du Bélarus possède la plus grande collection d'œuvres d'art et il accueille également des expositions d'oeuvres des artistes contemporains bélarussiens. Des  collections intéressantes sont stockées dans le Musée d'art de Vitebsk, le Musée d'Art de la région de Mogilev, la Galerie d'art de Polotsk, le Musée de l’art contemporaine  (Minsk). Dans de nombreux centres régionaux du Bélarus il y a des galeries d'art où on peut  voir les oeuvres des artistes locaux.

Il est à noter également le Musée de Brest « Valeurs artistiques sauvées », dont l'exposition se renouvelle grâce aux œuvres d'art et aux antiquités, exempt par les agents de douane des contrebandiers. Ici il y a des collections uniques des icônes russes de XVI — début du XX siècle, les articles de la société de bijoux connue sous le nom « Fabergé », des ceintures d’argent  et des poignards de Caucase, des peintures japonaises sur soie, des vases chinois, des sculptures bouddhiques en bronze et en os, et même les œuvres d'artistes connus: F.A. Bronnikov, I.K. Aivazovsky, M.A. Vroubel, F. Léger.

Les nouveaux musées et les expositions mises à jour 

Un événement notable dans le pays a été l’ouverture  du Musée de l’Etat bélarussien moderne en 2012 par ordre du président de la République du Bélarus. Le complexe de château «Mir» et le complexe de palais et de parc à Nesvij ont ouvert leurs portes après la reconstruction et ont présenté des expositions actualisées.

En 2012, à « Dojinki » dans la ville de Gorki, on a créé une exposition unique, aimée par les touristes certainement, dans le musée historique et ethnographique, qui a déménagé dans la maison, construite à la fin du XIX — début du XX siècle. L’expositiona été dédiée à Kazimir Padzerski. Le manoir appartenait autrefois au parfumeur qui a glorifié la ville provinciale de Gorki dans le monde entier : en 1900 à l'Exposition universelle à Paris, il a reçu une médaille d'or pour l'invention d'une crème pour les taches de rousseur. Par ailleurs on a trouvé de rares recettes de Padzerski datant du XIX siècle, lors de la restauration en préparant pour  «Dojinki » dans la revêtement  de la maison, dans le grenier.

Les actions interactives

Le musée ethnographique de Vileyka a organisé le raid automobile vers les lieux liés à la Première Guerre mondiale. Et le Musée de la gloire populaire de Myadel invite aux excursions théâtrales « Kray de Narotch – terre des partisans», qui ont lieu dans la forêt  sur la place de base de la brigade au nom de Vorochilov.
Les visiteurs de Luban peuvent faire connaissance avec «Une journée dans la vie d'un garçon préhistorique ». Les soirées de la musique classique sont organisées dans un petit palais de Proujany,  dans le complexe de Musée de Napoléon Orda et dans le Musée régional ethnographique de Moguilev au nom de Romanov. Et le musée régional de Brest a organisé des cours de maître en tir à l'arc.